Liens pratiques



Abonnez-vous

Publicité


Le psoriasis

C’est une maladie inflammatoire de la peau qui touche 2 à 3 % de la population mondiale.  Elle se caractérise par des plaques rouges bien délimitées, en relief, avec production de squames (lésions érythémato-squameuses). Lorsque l’on gratte jusqu’à détacher les squames, apparaît la « rosée sanglante » (le sang perle), signe caractéristique du psoriasis.

Publicité

Le psoriasis est souvent considéré comme étant une maladie auto-immune, 30 % des cas sont familiaux.

Il atteint préférentiellement les faces d’extension des membres, le bas du dos, le cuir chevelu, les ongles, … mais toutes les parties du corps peuvent être touchées. Il est généralement symétrique.

Il existe des formes généralisées, les Psoriasis érythrodermiques qui nécessitent la plupart du temps une hospitalisation.
Le psoriasis peut s’accompagner d’autres atteintes, comme le rhumatisme psoriasique (environ 5 % des psoriasis).

Les poussées peuvent être liées au stress, à la prise de médicaments (bêtabloquants par exemple) ou à ce que l’on nomme le phénomène de Koebner. Cela correspond au développement de nouvelles lésions sur une peau saine qui vient de subir un traumatisme (coupure, brûlure, piqûre d’insecte… ), surtout lorsqu’elle est en phase de cicatrisation.
Chez certains, les aggravations  sont saisonnières, chez d’autres, elles peuvent être rythmées par les hormones,…  Les cas de figure ont multiples, et la prise en charge par l’homéopathie apporte un éclairage, une compréhension passionnants de cette maladie.

Publicité

Psoriasis et homéopathie

On distingue les médicaments d’action générale, dont la prescription est du ressort du médecin homéopathe, et les médicaments d’action locale. Les premiers peuvent être auto suffisants s’ils sont bien choisis, nous allons les privilégier ; les médicaments d’action locale ont un effet de courte durée, lequel ne perdure que s’il est soutenu par un médicament de fond.

Nous adoptons la classification un peu arbitraire des diathèses, sachant que certains des médicaments cités peuvent se situer à la frontière de deux diathèses, comme SEPIA, ou LYCOPODIUM par exemple.  Ces listes ne sont pas exhaustives, nous présentons les médicaments les plus souvent prescrits.

Vous souhaitez commenter cette page : Contacts

 
"homeophyto.com, la formation et l'information pour comprendre et apprendre la prescription en homéopathie"
Copyright Homeophyto.com 1999-2011
Protection des données | Mentions légales | Accueil | Dictionnaire des médicaments | Phytothérapie | Pharmacie maison
Plan du site | Contacts | Recettes | Liens | Lectures | Faq | Abonnements | Qui sommes nous | Le site

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.